Problematiques – Canada – Coopérathon
Menu

DÉFIS LANCÉS par
NOS PARTENAIRES

Nos entreprises partenaires vous défient ! Tirées d’une analyse réaliste d’enjeux sociétaux, économiques et environnementaux actuels, ces problématiques se veulent être une source d’inspiration pour les participants souhaitant démarrer un projet. Les meilleures idées de start-up sont en effet celles qui résolvent un vrai problème. Des bourses seront remises par ces partenaires aux équipes qui réussiront à créer, dans le cadre du Coopérathon, les solutions les plus innovantes à ces problématiques.

Pour postuler aux bourses de nos entreprises partenaires, inscrivez le numéro de défi d’entreprise dans le nom de votre projet dans Fleexer. Ex : Nom de votre projet (Défi d’entreprise n.01)

Défi d’entreprise n.01

Développer une plateforme adaptée au contexte réglementaire, technologique et d’affaires du Québec qui met en relation les hackers éthiques et les entreprises prêtes à les rémunérer pour la découverte et la résolution de vulnérabilités.


Défi d’entreprise n.02

Quelles solutions proposer aux personnes en situation de surendettement pour les aider à reprendre le contrôle de leur situation financière ?


Défi d’entreprise n.03

Concevoir une solution afin de réduire ou éliminer la conduite automobile dangereuse



Défi d’entreprise n.04

Comment  mieux soutenir des personnes qui souffrent de Stress Post-traumatique en utilisant une plateforme numérique ?


Au Canada, 76% des citoyens vivront entre 1 et 3 événements potentiellement traumatiques au cours de leur vie et 10% d’entre eux développeront un trouble de stress post-traumatique et un risque suicidaire 20 fois plus élevé. Écrire l’histoire de ce qui est arrivé aide les personnes exposées à digérer l’événement et à comprendre les impacts émotionnels de celui-ci. Avoir accès à un outil de recherche qui permettrait d’analyser la structure et les composantes des récits individuels permettrait d’améliorer les soins offerts. Votre défi si vous l’accepter: développer une plateforme basée sur la méthodologie Thérapie d’exposition écrite permettant aux victimes de rédiger leur histoire, évaluer leur niveau d’adaptation et comprendre leur évolution.

Défi d’entreprise n.05 (Ouvert uniquement aux équipes du Québec)

Comment pallier la pénurie de main-d’œuvre dans le secteur manufacturier québécois et favoriser une relève jeune, féminine et diversifiée ?


« La pénurie de main d’œuvre dans le secteur manufacturier est bien réelle au Québec – en un an, le nombre de postes vacants dans le secteur manufacturier a augmenté de 65% – et le problème est accru en région, ce qui met à risque la pérennité des entreprises. L’industrie 4.0 entraîne une modernisation des usines, qui intègrent des nouvelles technologies physiques et numériques, rendant nécessaire le développement de nouvelles compétences pour les étudiants et les employés. Les jeunes sont les interlocuteurs naturels de ces problématiques, mais restent toutefois éloignés de ce milieu, avec une image décalée de la réalité, d’un secteur manufacturier rempli d’opportunités occasionnées par la fusion de l’humain, des technologies numériques et des machines. Alors, comment faire face à la pénurie de main d’œuvre dans ce secteur et aussi comment intéresser les femmes et les jeunes à y faire carrière? Et, comment pallier l’écart de compétences que ces transformations entraînent? IQ lance le défi aux participants du Coopérathon d’adresser ces enjeux, pour mieux faire connaître les forces de l’industrie manufacturière innovante en plein changement ».


Défi d’entreprise n.06

Comment sensibiliser les jeunes du secondaire aux opportunités de métiers et carrières dans le secteur des technologies ?


L’objectif est d’initier de façon ludique et amusante les jeunes aux professions du secteur. Stimuler l’intérêt et la curiosité des jeunes Québécois envers ces carrières répond à un besoin économique pressant qui est largement alimenté par une prolifération des usages de la technologie dans tous les secteurs économiques. Cette stimulation passe par une démystification des professions d’avenir qui sont souvent peu connues des jeunes.  Ultimement le projet se veut une opportunité de faire découvrir de nouveaux horizons de carrières et d’augmenter le nombre d’étudiants qui poursuivent une formation postsecondaire en TIC.

Défi d’entreprise n.07

Comment accélérer la transition vers une économie verte par le développement de projets en transport intelligent qui permettent de réduire les gaz à effets de serre ?


Défi d’entreprise n.08

Comment pouvons-nous tracer l’impact environnemental de l’individu jusqu’aux grandes entreprises tout en récompensant et incitant les comportements écologiques ?


Défi d’entreprise n.09

Comment augmenter la part de l’énergie renouvelable dans notre consommation, ou encore, comment coordonner et mettre en commun les moyens et les efforts des consommateurs et producteurs de biens et d’énergie ?


Défi d’entreprise n.10

Comment repenser nos modes de vie en société afin de réduire la quantité de déchets et d’en améliorer la gestion ?


Nous produisons au Québec plus de 13 millions de tonnes de matière résiduelle par an et seulement la moitié des déchets ménagers sont traités par nos centres de tri. La problématique des déchets ne se limite pas à celle du recyclage. En juin dernier, la Fondation David Suzuki faisait partie des signataires du défi lancé au gouvernement fédéral de transformer le Canada en zone zéro déchet plastique. Nous proposons aujourd’hui aux participants du Coopérathon de se joindre au mouvement et de mettre en pratique les « 4 R » : réduire à la source, réemployer, recycler, revaloriser.

Les « 4 R »
Réduire à la source : le meilleur déchet c’est celui qui n’existe pas
Réemployer : prolonger la durée de vie d’un produit, lui offrir une deuxième vie.
Recycler : transformer la matière résiduelle en un autre produit, produire à partir de matière résiduelle
Revaloriser : transformer la matière résiduelle en une autre matière ou en énergie.

En utilisant cette stratégie, comment pouvons-nous repenser nos modes de consommation et de production afin de réduire la quantité de matières résiduelles produite et d’en améliorer la gestion ?

Défi d’entreprise n.11 (Ouvert uniquement aux étudiant.es du HEC et McGill)

Comment faire face aux défis de la mobilité à Montréal causés par l’urbanisation rapide, le changement climatique et la croissance de la population ?


Le Défi urbain Montréal 2018-2019 vise à développer des concepts, des produits, des services, des modèles d’affaires et des partenariats innovants, afin d’améliorer les composantes essentielles du système de transport montréalais. Les équipes sont encouragées à repérer et sélectionner différentes composantes du thème général de la mobilité et à définir leur énoncé de problème (problématique) selon un ou des aspects spécifiques liés au système de transport urbain.
Par conséquent, les solutions et les idées proposées doivent répondre à un problème simple et défini, en plus d’avoir un impact durable sur l’ensemble de la communauté urbaine.

Toutes les idées axées sur les différentes composantes associées aux défis de la mobilité urbaine sont acceptées, et ce, même si elles ne sont pas encore matures. Le partenariat exclusif du Défi urbain avec le Laboratoire de l’innovation urbaine de Montréal (LIUM) vise à susciter de nouvelles solutions et à les soutenir pour atteindre les stades du prototypage et de l’implémentation. Les équipes qualifiées suite à la deuxième phase de la compétition sont donc fortement encouragées à profiter des données et autres ressources disponibles à travers le LIUM.

FAITES PARTIE D'UNE AVENTURE EXTRAORDINAIRE !